A- A+
   

News Spectacles vus Interview Les plus consultés Vu un 29 November

Week-end et voyages - Pic du Midi de Bigorre (Bagnères-de-Bigorre) - Cirque de Gavarnie (Gavarnie) - Sanctuaire de Lourdes (Lourdes) - Gouffre d'Esparros (Esparros)

Quatre facettes des Hautes-Pyrénées

Il y a de multiples moyens de visiter les Hautes-Pyrénées. Des grands sites à la découverte du terroir, 4 angles de vue pour découvrir un département riche en propositions.

Profiter de l’été indien pour venir en Hautes-Pyrénées

Profiter de l’été indien pour venir en Hautes-Pyrénées

Des plaines irriguées par l’Adour aux sommets, les Hautes-Pyrénées forment un territoire aux contrastes saisissants qui ne se dévoile pas complètement au premier regard. Chaque angle de vue dévoile une facette d’un département qui se révèle d’autant plus riche que les regards se multiplient. Proposition de regards sur les Hautes-Pyrénées, le temps d’un week-end, d’une semaine ou de plus longtemps. A renouveler sans modération. Le choix assumé de quelques angles qui n’est qu’une invitation comme on en trouve sur ce blog. Il n’y a plus qu’à faire vos valise Delsey !

1 – Les Hautes-Pyrénées des sommets

Il y a d’abord les grands sites des Hautes-Pyrénées. On devrait plutôt parler de hauts sites car c’est au cœur des Pyrénées que la réputation des sites les plus connus s’est forgée.

Avec des sommets qui surplombent la plaine comme le Pic du Midi avec ses 2877 mètres qui domine le piedmont et la plaine qui s’étant au nord. Un surplomb d’autant plus saisissant qu’une passerelle suspendue au-dessus du vide donne l’impression d’être suspendu entre ciel et terre.

Ou des sommets vus d’en bas, avec le Cirque de Gavarnie situé à 1500 mètres et entouré de 10 sommets à plus de 3000 mètres, du Grand Astazou à 3071 mètres au Taillon à 3144 mètres en passant par le Pic de Marboré à 3248 mètres. Plus de 1000 mètre de dénivelé qui offrent un spectacle impressionnant comme la Grande Cascade et sa chute d’eau sur plus de 400 mètres de hauteur.

Une découverte des Hautes-Pyrénées des sommets à partir d’un week-end. Et plus si affinité : certains n’en sont jamais vraiment revenus. Privilégiez un hébergement au cœur du massif, comme Argelès-Gazost ou Luz-Saint-Sauveur.

2 – Les Hautes-Pyrénées, terre des croyants

Les Hautes-Pyrénées sont aussi marquées par la religion. D’abord avec Lourdes et le sanctuaire qui marque le lieu d’apparition de la Vierge à Bernadette Soubirou. Que l’on soit croyant ou pas, le site du sanctuaire et la ville basse sont des incontournable de la visite des Hautes-Pyrénées. Et le reste de la ville aussi comme le regard qu’offre le film Tralala de Arnaud et Jean-Marie Larrieu sorti cet automne.

Mais il a bien d’autres sites qui éclairent la spiritualité en Hautes-Pyrénées. Comme l’Abbaye de l’Escaladieu déserté par les religieux pour devenir un site d’expositions et de spectacles. Et un patrimoine à visiter. Une visite qu’on pourra poursuivre avec l’Abbaye de Saint-Sever de Rustan, la Cathédrale de La Sède à Tarbes telle qu'elle a été peinte par Maurice Utrillo. Et plus largement les églises des Hautes-Pyrénées.

3 – Les Hautes-Pyrénées, un terroir riche en saveurs

Après un regard avec les yeux sur les sommets, avec l’âme spirituelle ou pas, une invitation à laisser vos papilles à vous guider en Hautes-Pyrénées. Une visite qui peut commencer avec les grandes tables qui donnent à gouter un panorama des saveurs des Hautes-Pyrénées. Un panorama de vins à découvrir à la Maison du Madiran et du Pacherenc et qui atteint un avec le relief tanique exceptionnel avec le Madiran de Château Montus. Et pour se marier avec le vin, il suffit de parcourir le terroir local quand le tanin madiranais trouve un équilibre étonnamment subtil quand il rencontre le gras plein de saveur du porc noir et le sucre du Haricot tarbais.

4 – Les Hautes-Pyrénées des Baronnies

Plus discret que les hauts sommets, le piedmont pyrénéen permettent de découvrir un autre visage des Hautes-Pyrénées. Comme celui des Baronnies au sud de l’ace Tarbes-Lannemezan. Un piedmont couvert de bois plus rural, quelque fois même sauvage comme la Gourgue d'Asque ou la luxuriance et la profusion de la végétation de cette vallée encaissée lui ont valu le surnom de Petite Amazonie des Pyrénées. L’air saturé d’humidité piégé dans cette étroite vallée est propice au développement de mousses qui tombent en cascade des arbres et des buis séculaires. Et la visite se poursuit avec le Gouffre d’Esparros dans le village qui a été le cœur de la Foire aux célibataires à la fin des années 1960. Et de poursuivre vers l’Abbaye de l’Escaladieu fondée en 1142 qui a été le lieu de sépulture des comtes de Bigorre. Et le Château de Mauvezin, forteresse médiévale du 14ème siècle érigée par Gaston Fébus sur un éperon rocheux avec un donjon de 37 mètres qui domine une enceinte fortifiée.

Il n’y a plus qu’à choisir un parcours et aller à la découverte des Hautes-Pyrénées.

Par / ©Bigorre.org / publié le

Autres photos

Cirque de Gavarnie

Cirque de Gavarnie

Lourdes, château et sansctuaire, photo de P. Vincent, OT Lourdes

Lourdes, château et sansctuaire, photo de P. Vincent, OT Lourdes

L'abbaye de l'Escaladieu à Bonnemazon

L'abbaye de l'Escaladieu à Bonnemazon

Cathédrale de La Sède à Tarbes

Cathédrale de La Sède à Tarbes

Gouffre d'Esparros

Gouffre d'Esparros

Sur le même sujet

Monday, November 7, 2022

Biarritz, la grande plage et le casino, photo jpeg-studios

News

Week-end et voyages

Escapade à Biarritz le temps d’un week-end ou davantage

Sunday, October 16, 2022

Illustration vacances en famille, photo de Jill Wellington

News

Week-end et voyages

Partir en vacances avec les enfants

Tuesday, March 29, 2022

Le superbe lagon de Bora-Bora

News

Week-end et voyages

Voyage en Polynésie(s)

Monday, March 21, 2022

A moins de 100 km de Tarbes, Cauterets pour profiter des Pyrénées

News

Week-end et voyages

Profiter du printemps en Hautes-Pyrénées

 ▷