English Espana Italiano Euskadi A- A+
Bigorre.org sur Twitter Bigorre.org sur Facebook

Agenda Spectacles 680 News 569 Spectacles vus Articles les plus vus

/ Le Parvis (Ibos)

InfidèleTg STANDe RooversBergman

Les tg STAN (in)fidèles à Bergman au Parvis

Tg STAN et De Roovers dans Infidèle de Bergman, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

Tg STAN et De Roovers dans Infidèle de Bergman, photo de Stéphane Boularand (c)Bigorre.org

C’est avec un délicieuse cruauté que de Tg Stan sont revenus au Parvis lundi et mardi. On avait déjà eu l’occasion d’apprécier le travail de ce collectif venu d’Anvers dans My dinner with André qui réussissait la gageure de créer l’intensité sans avoir besoin ni de décor ni le mise en scène sensationnelle avec un spectacle qui se déroule de bout en bout assis à table à parler en mangeant. La cerisaie de Tchekhov qu’ils ont présenté au Parvis a aussi marqué les esprits avec une causticité, une énergie et une fraicheur mémorable. Deux passages par la scène du Parvis qui donnait envie de voir l’infidèle de Ingmar Bergman dans lequel il met son personnage en scène qui a été porté à l’écran par Liv Ullmann en 2000 auquel les tg STAN mêlent des éléments autobiographiques de Bergman.

Un spectacle qu’ils viennent tout juste de créer au Théâtre Garonne à Toulouse qui montrent que le théâtre a besoin de peu pour produire beaucoup. L’esprit même du cinéma de Bergman qui écrit dans Après la répétition que « Il y a une représentation si ces trois éléments sont présents : la parole, le comédien, le spectateur. C'est tout ce dont on a besoin, on n’a besoin de rien d’autre pour que le miracle se produise ». Quatre comédiens, un grand rideau, quelques meubles et des projecteurs qui réfléchissent la lumière sur de grands panneaux métallisés. Et une mise en scène au scalpel qui met à nu les relations. Un regard cru, quelquefois cruel sur l’amitié, la confiance, la fidélité, le couple mis à nu. Captivant et fascinant.

Par / ©Bigorre.org / article vu 604 fois