A- A+ English Español Italiano Euskadi 中国

Météo à Tarbes et en Hautes-Pyrénées

La tempête Fabien arrive sur le sud-ouest

Le temps calme de ce début d'après-midi est trompeur. Après la tempête Amélie, les épisodes de vent et de pluie qui ont suivi, c'est la tempête Fabien qui arrive. Une tempête qui est actuellement sur l'Atlantique prête à aborder la Bretagne avant de progresser vers le sud-oust qui devrait être touche ce soir en commençant par la Nouvelle-Aquitaine avec les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Charente-Maritime pour continuer sa progression vers l'est avec les Hautes-Pyrénées, le Gers, le Lot-et-Garonne, le Tarn, le Tarn-et-Garonne, la Haute-Garonne et l'Ariège qui sont désormais classés en vigilance orange.

Après le calme, la tempête arrive

Météo-France prévoit que le vente se renforce dans la fin d'après-midi pour atteindre 70 à 90 km/h accompagné de pluies. Et ce n'est qu'un début car le vent se renforcera encore pour souffler en rafales de plus en plus violentes au cours de la nuit sur la bordure sud de la tempête qui circule alors sur le nord du Pays. Ces violentes rafales toucheront d'abord le littoral Atlantique pour se propager au cours de la nuit à l'intérieur des terres pour atteindre dans la seconde partie de la nuit les Hautes-Pyrénées, la Haute-Garonne, l'Ariège, le Tarn-et-Garonne et le Tarn. Météo-France prévoit des rafales de 110 à 120 km/h de manière assez généralisée sur l'ouest des départements côtiers, pouvant atteindre 130 à 140 km/h près des côtes, voire un peu plus en bord de mer sous les averses les plus vigoureuses, avec un maximum entre 22h et 4 h du matin. Ailleurs, elles seront comprises entre 90 et 110 km/h, localement 120 km/h sous des grains parfois orageux. Les départements voisins ne seront pas complètement épargnés, comme le Poitou, le Limousin, le Lot, on pourra observer de très fortes rafales voisines de 100 km/h de manière plus locale et plus temporaire voire 110 km/h sous grains et sur le relief du massif Central.

Avec les pluie de ces derniers jours qui ont détrempé les sols, on peut craindre de nombreuses chutes d'arbres.

Sur le littoral, il y a de plus un risque lié aux vagues submersions car les vents tempétueux génèrent une mer très forte à grosse et provoquent une surélévation du niveau de la mer de l'ordre de 80 cm à 1 m de la Charente maritime au nord des Landes, et 40 à 80 cm plus au sud , dans un contexte de coefficients de marée heureusement pas trop élevés (64 pour la pleine mer située environ vers 2h du matin). De fortes vagues vont déferler sur la côte avec des risques de submersion localisés et une érosion dunaire pouvant être notable. Le risque le plus fort concerne le bassin d'Arcachon où les risques de submersion sont plus marqués en raison des vents violents qui sont durables et au moment de la marée haute, notamment en fond de bassin.

Ca devrait se calmer demain matin

Demain matin la tempête devrait être passée par le sud-ouest et le vent devrait se calmer progressivement. La dépression devrait s'atténuer assez pour ne pas provoquer de dégâts dans les autres départements. Mais sont évolution reste à suivre de près.

Par / ©Bigorre.org / publié le